Ce que j’ai choisi de célébrer

Saint Grégoire a écrit: chercher n'est pas une chose et trouver une autre. L'important dans la recherche, c'est la recherche elle-même. Bref, même si je n'ai pas atteint tous les buts fixés pour 2011, je suis fière de cette année, car j'ai fait de mon mieux :) Alors, santé!

2011 est déjà chose du passé. J’avais de hautes espérances pour 2011 avec ma compagnie. Je serais tentée d’écrire: « J’avais de hautes espérances, mais il n’en est rien ».  Certes, je n’ai pas atteint les objectifs fixés… c’est un morceau râpeux à avaler… mais il s’avale! Des choses extraordinaires ce sont produites en 2011 avec Darium Diffusion Médias et c’est ce que je choisis de célébrer!

Nos réalisations:

En janvier 2011, Darium a mis en ligne le PressAgenda qui a retrouvé sensiblement le même nombre d’abonnés que son ancien propriétaire.

La branche Darium Réseaux Sociaux a véritablement pris son envol. Nous sommes maintenant à l’aise dans notre rôle de consultants stratégiques en médias sociaux et avons obtenus de beaux mandats comme gestionnaires de communautés. Le Salon international des vins et spiritueux de Québec, le Festival de Jazz de Québec, le nouveau magazine Exquis (accords mets et vins) nous ont fait confiance et, je le crois sincèrement, ont eu raison de le faire!

L’achalandage sur le site Quoi Faire à Québec.com a pratiquement doublé! La période estivale a marqué la saison forte avec une moyenne mensuelle de 70 000 visiteurs uniques et de 360 000 pages vues (oui oui, par mois cet été!).  Je l’avoue, ces chiffres me dépassent…! Pour nous, qui sommes assis à travailler à notre table de cuisine, qui ne faisons aucune publicité autre que les médias sociaux et les échanges de visibilité, c’est difficile de s’imaginer que tous ces gens, un à un, utilisent notre site web. Difficile, mais merveilleux à imaginer!

En décembre 2011, nous avons lancé Going To Quebec.com, la version anglaise de Quoi Faire à Québec.com. Ouf… un gros morceau! La version n’est pas parfaite, nous en sommes pleinement conscients, mais elle s’améliorera. Nos produits sont toujours perfectibles et cette possibilité devient une source de motivation. Déjà, par l’intermédiaire des comptes sociaux dédiés à Going to Quebec.com, nous avons pu aider des touristes à travers la ville! Et ça, c’est extrêmement vivifiant!

Finalement, en 2011, j’ai été capable de me prendre un salaire à chaque deux semaines! J’ai payé  mon assistante Geneviève (la-plus-formidable-vous-en-souhaiteriez-tous-une-comme-elle!) et mes fournisseurs. Quelle fierté! Être en mesure de générer ses propres revenus, de donner du travail à d’autres, c’est une expérience très très satisfaisante autant sur le plan professionnel que personnel.

En terminant – peut-être le véritable finalement – j’ai énormément appris sur moi-même en 2011. J’ai commencé à vivre pleinement la liberté associée à la vie d’entrepreneur. Bien entendu, le fait d’avoir une entreprise comporte des contraintes, des stress (quoi, du stress vous avez dit?!), mais la contrepartie qui s’appelle liberté reste la plus belle chose à célébrer!

Par Caroline Manseau

Publicités

Une réponse à “Ce que j’ai choisi de célébrer

  1. Bravo! C’est inspirant. Tu es en contrôle. Le meilleur est à venir. Tu as de quoi être fière!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s