Publicité au Québec: Vite, tous sur le web!

En tant que membres de l’Office du tourisme de Québec, nous étions conviés ce matin, à un avant-midi conférence sur le e-tourisme. La pièce de résistance de cette matinée web était sans nul doute la communication de M. Nicolas Darveau-Garneau, nouveau patron de Google Québec  (voir l’article de Cyberpresse « Offensive québécoise pour Google », 24 octobre 2011)

Les Canadiens sont ceux qui naviguent le plus sur Internet au monde! Mais les entreprises tardent toujours à les rejoindre...

Bien que limitée dans le temps (environ 35 minutes), la conférence de M. Google Québec aura certainement secouée plusieurs auditeurs présents dans la salle du Complexe G, également propriétaires ou gestionnaires d’entreprises touristiques. Le constat principal posé par le spécialiste invité: Urgence numérique au Québec: les compagnies n’ont pas pris suffisamment le virage web ni de la publicité web.

Quelques statistiques percutantes nous ont ensuite été présentées:

  • Les Canadiens sont les 1ers citoyens branchés au monde! Ils passent 25 % plus de temps sur le web que les Américains.
  • Au Québec, 40 % du temps de consommation médias se passe sur le WEB. Pourtant, seulement 16 % des dépenses publicitaires sont effectuées sur le web.

Il existe donc un écart majeur de 24 % entre les budgets publicitaires investis par les entreprises sur le web et la concentration réelle de leur public. Aussi bien dire que pour de nombreuses compagnies, 3  sur 4 $ sont investis de façon inappropriée ou peu optimale dans leur enveloppe publicitaire.

Pourquoi les entreprises québécoises ont-elle pris un tel retard concernant leur présence web alors qu’elles évoluent dans une société aussi connectée? M. Darveau-Garneau relève principalement deux coupables. Tout d’abord, les grands leaders des placements web sont longtemps restés absents au Québec. Jusqu’à l’automne 2011, Google n’avait aucun pignon sur rue ici et Facebook n’a encore ouvert aucun bureau. De part leur absence sur le terrain, ces joueurs n’ont pu éduquer les entreprises et n’ont pu leur démontrer l’efficacité de la publicité en ligne (retour sur investissement plus intéressant, ciblage, géolicalisation, flexibilité et adaptation rapide des campagnes, etc.). Ensuite, il affirme que les agences traditionnelles, elles-mêmes peu informées sur les avantages du web, ont continué de conseiller leurs clients vers des placements publicitaires imprimés, télévisés ou radio, alors que le bassin de consommateur, lui, avaient migré vers Internet et les appareils mobiles. Bref, les entreprises ont grandement été ralenties dans leur virage numérique puisque les entités conseillères s’avéraient peu présentes ou peu formées au Québec.

En conclusion, s’il est  une chose que Nicolas Darveau-Garneau, patron de Google Québec, a bien voulu faire comprendre aux membres présents ce matin de l’Office du tourisme de Québec, c’est: « Soyez convaincus que les consommateurs SONT sur le web»! En espérant maintenant que ce message encourage les entreprises touristiques à se tourner davantage vers Internet et vers les campagnes publicitaires en ligne. Et en passant, mon kit média pour l’été 2012 est prêt, je suis disponible pour vous préparer une proposition de placement ;-)

– Par Caroline Manseau

Médias sociaux, mouvement populaire et image de marque: le cas d’Oasis

En quelques  heures seulement, l’entreprise Lassonde s’est retrouvée au coeur d’une immense crise publique concernant sa marque de jus Oasis. Les internautes et surtout les utilisateurs des médias sociaux ont exprimé nombreux leur profond désaccord avec la compagnie, pour une question de justice: Lassonde / Oasis devrait dédommager – tel que l’avait ordonné un jugement – les frais légaux pour Olivia’s Oasis, une petite compagnie de savon qu’elle a poursuivie pour utilisation de sa marque de commerce. La publication d’un article dans Cyberpresse informe le public de cette affaire et les médias sociaux s’enflamme au Québec!

Durant la fin de semaine de Pâques, l'entreprise Lassonde et sa marque Oasis ont été crucifiées à maintes reprises par les internautes québécois. Les crises sur les médias sociaux ne prennent pas de congé!

L’opinion publique exprimée sur les médias sociaux crée maintenant un nouveau rapport de force entre David et Goliath. En voici un bel exemple, typique au Québec!  Lisez, en sept articles parus dans Cyberpresse, la naissance, la vie et la mort d’un épisode coûteux – auprès de l’opinion publique québécoise – pour Lassonde, même si le cycle n’aura pas duré plus de 48 heures.

«Pas touche au mot « oasis »», Christiane Desjardins, La Presse, 7 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201204/07/01-4513285-pas-touche-au-mot-oasis.php

«Vague de protestations contre Lassonde», Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, 7 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201204/07/01-4513394-vague-de-protestations-contre-lassonde.php

« »Oasis »: Lassonde cède aux protestations virtuelles»,  Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, 7 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201204/07/01-4513439-oasis-lassonde-cede-aux-protestations-virtuelles.php

«Lassonde, une réputation à refaire», Le Soleil, 9 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201204/09/01-4513685-lassonde-une-reputation-a-refaire.php

«Oasis, Twitter et la justice», Yves Boisvert, La Presse, 9 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201204/09/01-4513514-oasis-twitter-et-la-justice.php

Réseaux sociaux: une lame de fond imprévisible,  Philippe Teisceira-Lessard, La Presse, 9 avril 2012

http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/201204/09/01-4513518-reseaux-sociaux-une-lame-de-fond-imprevisible.php

Controverse autour d’Oasis: «Le message du consommateur a été entendu», La Voix de l’Est, 10 avril 2012

http://www.cyberpresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/201204/09/01-4513743-controverse-autour-doasis-le-message-du-consommateur-a-ete-entendu.php

____________________________

Ailleurs dans la presse:

«Affaire Oasis: la réputation de Lassonde réduite en compote», Fabien Major, Huffington Post Québec, 8 avril 2012

http://quebec.huffingtonpost.ca/fabien-major/post_3215_b_1411183.html